Groupe de coordination pour la protection des sols (GCSol)

Depuis 2002, le canton de Fribourg a élaboré un concept de protection des sols posant les bases d’une mise en œuvre coordonnée de la protection des sols. Régulièrement mis à jour, il est destiné à favoriser la protection des terres agricoles, des sols forestiers et des sols dans les zones urbaines.

A la différence d’autres cantons, Fribourg n’a pas un service unique chargé de la protection des sols. Plusieurs instances au sein de la Direction de l’aménagement, de l’environnement et des constructions et de la Direction des institutions, de l’agriculture et des forêts sont actives en matière de protection des sols. Selon l'ordonnance cantonale du 20 août 2002 sur la protection des sols (RSF 811.11), les tâches en matière de protection qualitative des sols sont réparties selon l’utilisation du sol:

  • Service de l’environnement : sols urbains
  • Service de l’agriculture, Institut agricole de l’Etat de Fribourg : sols agricoles
  • Service des forêts et de la faune : sols forestiers

Le Service de l’aménagement et des constructions est quant à lui compétent pour la protection quantitative des sols.

Un groupe de coordination (GCSol) a été mis sur pied pour permettre l’échange d’informations et d’expériences et la concertation des stratégies de travail en matière de protection des sols. Le Service de l’environnement préside ce groupe de travail.

Tâches du Groupe de coordination pour la protection des sols

  • Échanger les expériences et développer des stratégies et des instruments de travail communs entre les services de l'Etat
  • Informer et sensibiliser quant à la valeur des sols et à leur protection
  • Compléter ou établir les données de base sur l'état des sols agricoles, urbains et forestiers du canton
  • Lutter contre les atteintes telles que l'érosion, le compactage et les atteintes chimiques ou biologiques aux sols
  • Conserver les meilleures terres cultivables et garantir les surfaces d'assolement
  • Développer des stratégies de protection des sols en collaboration avec les milieux intéressés