Actualités

Le projet de plan directeur cantonal révisé globalement bien accueilli lors de la consultation publique

Le projet de plan directeur cantonal révisé, mis en consultation publique le 10 novembre 2017, a été dans l'ensemble bien accueilli. La stratégie d'urbanisation et les critères de densification proposés sont salués par la majorité des instances consultées. Les principales réactions portent sur le concept éolien. Les participants à la consultation proposent également un certain nombre de nouvelles fiches de projet. Suite à la consultation publique, la Conseil d'Etat a procédé à des adaptations du projet, qui feront l'objet d'une consultation restreinte auprès des communes et des milieux intéressés, du 20 avril au 20 mai 2018.

De manière générale, la consultation publique a débouché sur des demandes d'explication et d'éclaircissement plutôt que des demandes de modifications. Les milieux consultés proposent en outre d'ajouter plusieurs nouvelles fiches de projets. Les thématiques le plus souvent commentées touchent le territoire d'urbanisation ainsi que la répartition des besoins d'urbanisation, la densification, la gestion des zones d'activités ou la planification régionale. Le concept éolien a également suscité un certain nombre de remarques critiques.
Le développement du centre cantonal et des 6 centres régionaux (Düdingen, Morat, Estavayer, Châtel-St-Denis, Bulle et Romont), à proximité des transports publics, n'est pas remis en question. Mais plusieurs demandes de clarification ont été exprimées. Le but de la stratégie d'urbanisation proposée est d'absorber, sur des surfaces limitées, une part importante de la croissance démographique attendue.
Suite à la consultation publique, le Conseil d'Etat a procédé à des adaptations du projet de plan directeur, qu'il met en en consultation complémentaire auprès des communes et des milieux intéressés jusqu'au 20 mai prochain. Le Conseil d'Etat envisage d'ajouter 13 fiches de projet , d'introduire une nouvelle thématique (Aménagement des rives de lacs) et d'en modifier deux autres (Gestion des zones d'activités et Densification et requalification).
Parallèlement, la délégation ad hoc du Conseil d'Etat, composée de la Directrice des institutions, de l'agriculture et des forêts (DIAF) ainsi que des Directeurs de l'économie et de l'emploi (DEE) et de l'aménagement, de l'environnement et des constructions (DAEC), a débuté les entrevues avec les communes qui ont fait part, dans leur prise de position, de divergences majeures avec le projet de plan directeur cantonal. La délégation décidera à l'issue de ces rencontres si de nouvelles adaptations du projet doivent être proposées au Conseil d'Etat.
Le rapport pour information concernant le plan directeur cantonal sera transmis au Grand Conseil début juillet 2018, en même temps que la publication du rapport définitif de la consultation publique. Le Conseil d'Etat devrait adopter la version définitive du plan directeur cet automne, pour permettre son approbation par la Confédération avant le 1er mai 2019.