Stratégie cantonale

Grâce au SITel, les établissements et services de l’Etat partagent une même vision de l’informatique cantonale.

L’homogénéité des outils, la collaboration intercantonale ainsi que la définition d’une stratégie d’acquisition sont des facteurs de maîtrise des coûts informatiques à l’Etat de Fribourg.

Notre stratégie informatique est le fruit d’une étroite collaboration avec le Conseil d’Etat et de nombreuses commissions. Elle définit les architectures technologiques, la planification des travaux, les directives, la politique de sécurité et les investissements nécessaires à la modernisation de notre administration.

Planification informatique

La planification informatique cantonale se compose de différents documents qui décrivent les projets découlant de la stratégie informatique.

Un accent particulier est mis sur l’étude des besoins en ressources (infrastructure, planification, finances et ressources humaines).

Le plan informatique, le portefeuille de projet, la définition des niveaux de services ainsi que les plans de projet sont communiqués au Conseil d’Etat, aux commissions informatiques ainsi qu’aux services de l’Etat. 

Pilotage et coordination

Le SITel assure l’organisation et la synchronisation de toutes les activités informatiques au sein de l’administration cantonale.

Il met en place des structures de pilotage adaptées à chaque projet informatique.

Il dispose d’une vue d’ensemble des projets de l’administration cantonale dans les domaines les plus variés comme, par exemple, l’éducation, le système d’information du territoire et le dialogue avec la Confédération, d’autres cantons et les communes fribourgeoises.

Notre vision globale nous permet la mutualisation des infrastructures et des solutions applicatives entre cantons. Le projet CICLOP et son application Themis en est une réalisation concrète dans le cadre des offices de poursuites.

Budgets

La transparence et une excellente visibilité des coûts sont une réelle valeur ajoutée pour notre administration.

En jouant le rôle d’outil centralisateur pour l’administration des finances et la planification financière, le SITel garantit un financement cohérant de l’informatique cantonale grâce à un processus budgétaire unifié et simplifié.

Dans son rôle de contrôle financier, le SITel permet de contrôler l’utilisation des moyens mis à disposition. Il évite une dispersion des moyens et coordonne l’engagement de personnel informatique pour l’ensemble de l’administration dans ses nombreux domaines d’activité.

Le SITel a mis en place un processus efficace de gestion des actifs et des contrats qui décharge les services dans l’élaboration des inventaires et qui permet des négociations efficaces avec les nombreux fournisseurs de prestations informatiques et de matériel.

La planification financière du SITel est un lien précieux avec le plan gouvernemental et permet de prioriser les nombreux projets visant à améliorer le fonctionnement interne de notre administration ainsi qu’à faciliter les contacts avec les administrés et les entreprises.

Une étroite collaboration avec l’inspection des finances, la comptabilité générale ainsi que le service des bâtiments donne au Conseil d’Etat la certitude que l’argent est dépensé correctement dans la stricte application de la loi et des règlements sur les finances.