Essence :Sequoiadendron giganteum,
 Séquoia géant (séquoia)
Hauteur :40 m
Diamètre :142 cm
Aire de la couronne : 70 m2
Coordonnées :571'880 / 177'385
Altitude :718 m
Commune:Hauterive
Carte nationale 1: 25'000 :n°1205, Rossens
  
Essence : Pseudotsuga menziesii,
 douglas
Hauteur :47 m
Diamètre :138 cm
Aire de la couronne : 232 m2
Coordonnées:571'890 / 177'370
Altitude :718 m
Commune :Hauterive
Carte nationale 1: 25'000 :n°1205, Rossens

Dans la partie du bois située à droite du refuge forestier quand on regarde vers la lisière, on se retrouve face à des géants. Parmi les jeunes hêtres, érables et sapins blancs plusieurs énormes troncs se dressent : ce sont des séquoias et des douglas, espèces exotiques, plantés là il y a environ 140 ans. Les deux plus gros et grands ont été mesurés (n°7, séquoia et n°8, douglas). Plus proche du refuge on trouve d’autres douglas, moins grands mais remarquez leurs formes ! Une bosse qui fait comme un nez ou le dédoublement d’une tige toute droite qui fait comme deux jambes tirées vers le ciel.

Le séquoia géant a des écailles comme le thuya, contrairement au séquoia sempervirens (séquoia toujours vert ou redwood), dont les aiguilles ressemble au if ; leur écorce peut atteindre 60 cm d’épaisseur ce qui les protège des incendies, fréquents en Amérique du Nord d’où ils sont originaires. On peut voir d’autres grands séquoias dans le bois de Bouleyres,n°25).

Le douglas, quant à lui, a des aiguilles qui ressemblent à celles du sapin blanc, mais lorsqu’on les frotte entre les doigts, elles dégagent une douce odeur de citron. Son écorce de même type que celle du séquoia, est spongieuse et fibreuse. Un autre grand douglas de 45m de hauteur et de 102 cm de diamètre se trouve dans la forêt du Burgerwald (580'850 / 174'765).

Depuis Neyruz (gare CFF) on peut rejoindre Ecuvillens « par la passerelle » (chemin indiqué par les panneaux tourisme pédestre) et de là des chemins à travers prés et bois nous permettent d’atteindre le bois Cornard. Avant de descendre dans la forêt vers la passerelle, au lieu-dit les Auges, vous remarquerez un magnifique chêne qui se dresse là d’un air de «joyeux ébouriffé» (572'640 /179'760) !