Actualités

Jon Monnard et Joséphine de Weck lauréats de la bourse d'encouragement à la création littéraire

Jon Monnard et Joséphine de Weck ont chacun décroché une bourse d'encouragement à la création littéraire 2017/2018 attribuée par l'Etat de Fribourg. Dotées d'un montant de respectivement 20'000 et 10'000 francs, ces bourses leur permettront de se consacrer pleinement à la rédaction de leur projet littéraire.

Suite à la mise au concours, le jury a examiné huit projets de création littéraire. Il a retenu à l'unanimité deux candidatures, celles de Jon Monnard et de Joséphine de Weck, en raison de la qualité et de l'ambition des projets littéraires présentés et de la pertinence de l'attribution d'une bourse pour leur réalisation. En 2015, cette bourse avait été attribuée à Thomas Kadelbach pour la réalisation de son roman Tombola, dont le vernissage public aura lieu le 6 juillet à 18h au café du Tunnel, en présence des deux lauréats 2017-2018.

Né en 1989, Jon Monnard a grandi à Châtel-Saint-Denis et vit actuellement à Fribourg. Après une formation de libraire et un Bachelor en communication et marketing à Polycom Lausanne en 2015, il enseigne au CO de Châtel-St-Denis et effectue divers mandats en communication. Son premier roman Et à la fois je savais que je n'étais pas magnifique a été publié cette année. Actif dans le domaine de la culture, il est aussi co-fondateur de la troupe de théâtre Les Culturés. La bourse attribuée à Jon Monnard lui permettra de compléter ses recherches historiques et scientifiques et de se consacrer à l'écriture de son nouveau roman qui aura pour sujet l'écrivain Francis Scott Fitzgerald et son épouse Zelda, internée en Suisse dans les années 1930.



Née en 1989, Joséphine de Weck a grandi et vit à Fribourg. Diplômée de l'INSAS à Bruxelles, la comédienne obtient un Master en Scenic Arts Practice à la Haute école des arts de Berne en 2016. En 2013, elle crée sa propre compagnie Opus 89 collectif et mène par la suite plusieurs projets théâtraux, performances et installations. Joséphine de Weck est aussi chroniqueuse pour La Liberté depuis 2016. La bourse attribuée lui permettra de consacrer plusieurs mois à l'écriture d'un récit fictionnel inspiré de son expérience d'hôtesse au Salon international de l'automobile de Genève, qui abordera notamment des thèmes tels que la perception du corps de la femme et de l'homme dans la société de consommation.



La bourse d'encouragement à la création littéraire

Pour permettre à des écrivains fribourgeois - qu'ils soient en devenir ou confirmés - de se consacrer exclusivement à l'écriture durant une période et dynamiser la création littéraire, la Direction de l'instruction publique, de la culture et du sport (DICS), par son Service de la culture, accorde tous les deux ans une bourse d'encouragement à un projet de création littéraire de langue française ou allemande dans l'un des genres suivants : roman, conte, nouvelle, recueil de poésie, pièce de théâtre, livret d'opéra ou scénario de film. Le choix du sujet est libre. La prochaine mise au concours de la bourse d'encouragement à la création littéraire aura lieu au premier trimestre de 2019.