INFORMATION IMPORTANTE

Depuis le 1er janvier 2018, le Service de probation et la Section application des sanctions pénales du Service de l'application des sanctions pénales et des prisons ont fusionné pour devenir le Service de l'exécution des sanctions pénales et de la probation SESPP.

Vous pouvez nous joindre à l'adresse suivante :

Service de l'exécution des sanctions pénales et de la probation SESPP
Amt für Justizvollzug und Bewährungshilfe JVBHA
Rte des Arsenaux 9
Case postale
1701 Fribourg

Courriel : sespp@fr.ch
Réception du SESPP : T +41 26 305 14 30 / F +41 305 14 28
Réception du PPLS/Casier judiciaire : +41 305 22 93 / F +41 305 14 28

Vue de Fribourg

Le Service de l'application des sanctions pénales et des prisons (SASPP) a pour mission de faire exécuter les peines et les mesures prononcées par les autorités pénales (tribunaux, juges de police, ministère public).

A cet effet, il place dans un établissement adéquat les détenus, les prévenus et les personnes arrêtées en vue d'expulsion. Il exécute ou fait exécuter les autres sanctions pénales, notamment les peines pécuniaires converties, les amendes converties et le travail d'intérêt général.

Le SASPP fonctionne également comme service de coordination pour le traitement des données enregistrées dans le casier judiciaire.

Le Service gère en outre les prisons du canton de Fribourg (la Prison centrale à Fribourg, la Prison de Romont et la Prison de Bulle).

Le SASPP est né, en 2007, de la fusion du Service de l'application des sanctions pénales avec le Service des Prisons.

Le SASPP est subordonné à la Direction de la Sécurité et de la Justice.

Actualités

La nouvelle organisation du domaine pénitentiaire est entrée en vigueur le 1er janvier

La nouvelle loi sur l'exécution des peines et des mesures est entrée en vigueur le 1er janvier 2018. Avec elle sont nés le nouvel Etablissement de détention fribourgeois (EDFR), qui regroupe les Etablissements de Bellechasse et la Prison centrale, et le nouveau Service de l'exécution des sanctions pénales et de la probation. Cette réorganisation du domaine pénitentiaire apporte davantage d'efficacité et de cohérence à l'ensemble de la chaîne pénale.

Plus...

L'enquête administrative met en lumière les améliorations qui devront être apportées à l'organisation et à l'infrastructure de la Prison centrale

L'expert mandaté pour analyser le fonctionnement de la Prison centrale, à la suite de l'évasion d'un détenu le 2 septembre dernier, a rendu son rapport(*). Tout en relevant la qualité générale du travail effectué par les collaboratrices et collaborateurs, il met en lumière plusieurs lacunes organisationnelles et infrastructurelles. Certaines étaient déjà identifiées par la Direction de la sécurité et de la justice (DSJ), notamment le manque avéré de personnel. La DSJ va progressivement mettre en œuvre les principales recommandations du rapport. En séance du 12 décembre dernier, le Conseil d'Etat a d'ores et déjà décidé de l'octroi exceptionnel pour le domaine pénitentiaire de 8,5 EPT pour 2018, répartis à raison de 5,5 EPT pour la Prison centrale et 3 pour les Etablissements de Bellechasse.

Plus...

Primes maladie fribourgeoises : hausse importante mais plus modérée que la moyenne

L'augmentation des primes d'assurance maladie fribourgeoises prévue pour 2018 correspond à une nouvelle hausse importante. Elles seront en moyenne de 3.8% plus chères. Pour les adultes et les enfants, Fribourg est le canton dont les primes subissent la hausse la plus modérée parmi les cantons romands. Le canton met à disposition comme chaque année un numéro de téléphone et une page internet pour que chaque assuré-e puisse analyser sa situation. Enfin, plusieurs points conseil publics seront organisés en novembre en ville de Fribourg.

Plus...