Actualités

Lancement officiel de la mise en œuvre du Plan pour l'égalité entre les femmes et les hommes au sein de l'administration cantonale

En mai 2016, le Conseil d'Etat a validé le plan d'action du Plan pour l'égalité entre les femmes et les hommes au sein de l'administration cantonale (PEAC). Il s'agit maintenant de mettre en œuvre les 25 mesures approuvées dans le but d'atteindre les objectifs stratégiques. Une séance de lancement de la mise en œuvre a eu lieu le 16 février 2017.

Le plan d'action est le fruit d'une large démarche participative menée au sein de l'administration cantonale. Après une analyse des besoins formulés par les diverses parties prenantes, 25 mesures ont été élaborées par un groupe de travail dirigé par la Conseillère d'Etat Anne-Claude Demierre et composé de représentant-e-s de chaque Direction, du Service du personnel et d'organisation (SPO), du Bureau de l'égalité hommes-femmes et de la famille (BEF), de l'Université et des Hautes Ecoles du canton de Fribourg. Ces mesures ont un caractère de sensibilisation, d'information, de formation, d'échange et de conseil.

Le PEAC est un projet dont la gestion est placée sous la responsabilité du BEF. La séance de lancement (Kick-off) avait pour finalité de réunir les personnes ayant des rôles-clé dans la mise en œuvre de ce Plan d'action. Il s'agit notamment des secrétaires généraux des Directions, des responsables RH des entités de gestion, des membres du groupe de travail ainsi que la Direction et la Section formation et développement du Service du personnel et d'organisation (SPO). Parmi les autres partenaires également conviés, on notera d'une part les différents syndicats et associations du personnel et des cadres, ainsi que - d'autre part - la section Chaperon Rouge de la Croix Rouge Fribourgeoise ; son offre de garde d'urgence pour enfants fait partie des mesures proposées par le PEAC.

La mise en œuvre du PEAC va s'étendre sur toute la période de législature en cours (2017-2021) et il est projeté que la démarche se poursuive au-delà. Il s'agit, en effet, d'ancrer l'égalité entre femmes et hommes comme une partie intégrante de la politique des ressources humaines de l'Etat de Fribourg, d'offrir des conditions de travail toujours plus attractives à ses collaborateurs et collaboratrices, d'attirer - et de garder - du personnel de haute compétence permettant de soutenir la qualité et le bon fonctionnement des services.