Information et santé sexuelle

Les questions générales liées à l’information sur le corps humain et son fonctionnement ou sur la diversité du vivant sont travaillées dans différents domaines disciplinaires et en collaboration avec des intervenants ou des intervenantes externes agréés comme par exemple le Service du planning familial (SPFIS).

Cette thématique prend en compte les apports en matière de santé et de prévention. L'éducation sexuelle et affective comprend tout ce qui inclut l'expression et l'épanouissement de l'être femme et de l'être homme. Elle fait partie intégrante de l'éducation, comme la sexualité fait partie intégrante de toute personne. L'éducation sexuelle s'intéresse à la personne dans sa totalité; son corps, son affectivité, son esprit et sa liberté, ses relations avec autrui, son sens des responsabilités, son devenir humain.

En plus de sa mission de prévention, l'éducation sexuelle est aussi une démarche de compréhension, d'intégration et de recherche de sens à  propos de sa vie sexuelle, qu'elle qu'en soit la sensibilité. Au cycle 1, les intervenants abordent la sexualité sous l’aspect d’une prévention des abus et de la maltraitance. Par la suite, aux cycles 2 et 3 l’information se fait dans le respect du développement des individus.

Dispense

Les parents peuvent, sans indication de motifs, déclarer par écrit que leur enfant ne suivra pas les cours donnés par les intervenants externes du planning familial. Les élèves âgés de 16 ans révolus peuvent agir par eux-mêmes.

Les élèves dispensés restent sous la responsabilité et la surveillance de l'école.