Actualités

Inauguration des nouveaux bâtiments de la justice, à Bulle

Les nouveaux bâtiments de la justice, à Bulle, ont été inaugurés aujourd'hui, en présence d'environ 170 invité(e)s. Quatre services sont désormais réunis sous le même toit, à la rue de l'Europe 10 : l'Office des poursuites, la Justice de paix, le poste de police de proximité de la Police cantonale et le Tribunal d'arrondissement de la Gruyère. Plus grands, plus confortables, adaptés aux défis et aux besoins de la justice et de la police, les nouveaux locaux permettront une meilleure collaboration entre les services et un accueil optimal du public.

" Un cadre de travail adapté aux défis du XXIème siècle, pour des prestations de qualité au service des citoyennes et des citoyens " : c'est par ces mots que le Conseiller d'Etat Maurice Ropraz, Directeur de l'aménagement, de l'environnement et des constructions, a qualifié les nouveaux bâtiments qui abritent depuis quelques semaines les services de la justice, à Bulle. Les locaux ont été inaugurés cet après-midi. Après le couper de ruban par le Conseiller d'Etat et M. Pascal Doutaz, directeur général du groupe Grisoni-Zaugg, qui a effectué les travaux, les quelque 170 invité(e)s ont pu découvrir les plus de 4'000 m2, sur six niveaux, qui ont permis de regrouper l'Office des poursuites, la Justice de paix, le poste de police de proximité et le Tribunal d'arrondissement.
Les nouveaux locaux, spacieux, confortables et avec un accès pour les personnes à mobilité réduite, permettent de répondre aux besoins croissants des différents services. 4 cellules pour les arrestations provisoires, au lieu d'une seule auparavant, sont à disposition de la Police cantonale. Les locaux sont également mieux adaptés à l'enregistrement de plaintes et aux auditions.
Grâce à 4 guichets de réception, le temps d'attente pourra être réduit à l'Office des poursuites. La Justice de paix dispose également d'un guichet fermé, plus propice à la confidentialité, de deux salles d'attente et d'une salle de conférences. Le Tribunal d'arrondissement de la Gruyère bénéficie quant à lui de deux salles d'audience, équipées pour les malentendants.
L'Etat a acheté l'immeuble pour 17,4 millions de francs. Cet achat est un exemple de la politique immobilière active du canton et permet au canton d'économiser annuellement 180'000 francs de location.