Musée d'art et d'histoire
Fribourg

Nouvelles acquisitions

Vitrail en hommage à Herbert d’Eggis, autour de 1918-1919

En 2017, le MAHF reçut de Jean-Jacques d’Eggis ce petit vitrail qui avait été donné par le Conseil d’Etat fribourgeois à Adolphe et Anna d’Eggis en mémoire de leur fils Herbert, décédé de la grippe espagnole au Noirmont le 24 octobre 1918, à l’âge de 24 ans.

Suite >
Peintre-verrier inconnu, Vitrail aux armoiries de l'évêque lausannois Jean de Wattenville, 1614

Jadis ce vitrail se trouvait dans une collection privée anglaise. Lors de la dissolution de cette dernière, cet objet, mis en vente chez Stuker à Berne, devint la propriété de René de Wattenville (Berne) dont le fils Nicolas proposa au MAHF de l’acheter en 2017.
Au centre du vitrail se trouvent les armoiries de l'évêque de Lausanne, Jean de Wattenville, accompagnées de la mitre et de la crosse.

Suite >
Viviane Fontaine, Neige, 2012

Genevoise installée en terre fribourgeoise depuis plus de 25 ans, Viviane Fontaine est interpellée par la symbolique de la transformation d’une matière en une autre, du passage de la vie à la mort. Elle développe depuis de nombreuses années son travail artistique avec poésie et rigueur, en symbiose avec son environnement. Pour elle: «le côté paisible de la région, la nature, les arbres, les montagnes m’inspirent. Je ne ferais pas la même chose si je vivais dans une banlieue ».

Suite >
Pierre-Alain Morel, Les tubes, 2014-2016

Pour comprendre et appréhender le discours des images de Pierre-Alain Morel, on peut se tourner vers la tradition et l’histoire de l’art mais aussi vers l’expression picturale ou sculpturale pure.
Depuis de nombreuses années, l’artiste construit une œuvre cohérente démontrant son attachement à l’iconographie classique comme aux  images contemporaines.

Suite >
Jean-Baptiste Bapst, Portrait de Louis-Auguste Augustin d'Affry, 1744

Le portrait fut vendu au MAHF par Georges Dirr d’Aarau. Autrefois, il faisait très probablement partie de la collection de peintures de son grand-père Henry de Diesbach, propriétaire du manoir de Balterswil. L’œuvre est signée et datée et une inscription nous fournit le nom de la personne représentée ainsi que ses fonctions les plus importantes.

Suite >
Le « Meuble aux lions » du château de Balliswil, fin du XVIIe siècle

En 2016, Elisabeth Gardner-Muheim donna au musée un meuble précieux hérité de ses ancêtres. Attesté depuis longtemps dans la famille patricienne de Diesbach, il apparaît en  1858 sur le portrait d’un membre de celle-ci. Sa forme est européenne; il s’agit d’un cabinet dont le corps, reposant sur des lions assis, est fermé par deux vantaux de porte. De nombreux tiroirs structurent l’intérieur qui arbore au centre une petite armoire renfermant des tiroirs en miniature.

Suite >
Johann Friedrich Dietler: Portrait d’Hubert Charles, 1859

Le peintre soleurois Dietler (1804 – 1874), établi à Berne après des années de formation parisiennes, était un portraitiste très apprécié de la bonne société fribourgeoise. En 1859, il représenta Hubert Charles, politicien déterminant pour le canton de Fribourg au XIXe siècle dans une aquarelle qui deviendra fameuse.

Suite >
Ursi Luginbühl, Vase, 1989, Céramique / Keramik

L’imposant vase à dominante chromatique noire a été réalisé par l’artiste-céramiste Ursi Luginbühl. L’œuvre trouve naturellement sa place dans la collection du Musée d’art et d’histoire Fribourg dans le contexte des réalisations des amis de Jean Tinguely. En effet, Ursi Luginbühl fut l’épouse de Bernhard Luginbühl, compagnon de route et de création de Tinguely.

Suite >
Tissu imprimé avec Annonciation et Vierge à l’Enfant (voile de carême?), suisse orientale, 3e quart du XVe siècle

Tissu imprimé avec Annonciation et Vierge à l’Enfant (voile de carême?), suisse orientale, 3e quart du XVe siècle
Récemment, la Fondation Abegg a confié au MAHF un grand tissu en lin, imprimé à l’aide de cinq matrices. L’œuvre a été retrouvée en 1933 dans l’ossuaire sous le chœur de l’ancienne église de Bellegarde, avec d’autres tissus ainsi qu’une série de sculptures romanes et gothiques.

Suite >
Louis-Abraham Crespin, Pot à lait chaud, 1735-1745

Ce récipient, dont l’usage semble destiné à une seule personne, fut parfois considéré comme une théière. En réalité, cette petite cruche de 12,3 cm de haut est destinée à contenir du lait chaud. Sa forme ovoïde et tripode est issue d’un modèle anglais datant des années 1730. A cette

Suite >
Déposé au MAHF: le retable de la petit Riedera

En 1586, le Trésorier Martin Gottrau et sa seconde femme Anna Zimmermann dotèrent d’un petit retable la chapelle du manoir qu’ils venaient de construire à la Petite Riedera. La structure à volets mobiles de cette œuvre rappelle le Moyen Age tardif.

Suite >
Salute Jeannot, 1984-1985, Donation Niki de Saint Phalle en 2001, Daniel Spoerri (*1930)

Daniel Spoerri et Jean Tinguely furent des artistes amis, rivaux et inspirateurs mutuels. La fascination commune de l’objet et de ses potentialités d’interprétation et de mise en scène, ne cessa jamais de les stimuler. Leur amitié remonte à 1949 avant le départ de Jean Tinguely et d’Eva Aeppli pour Paris.

Suite >
Copie d’après Tobias Stimmer, Projet de vitrail aux armoiries de Fribourg, 1579 ou peu après

Début 2015, le musée acheta cette œuvre auprès d’une marchande d’art allemande. Il s’agit d’une copie ancienne d’un projet de vitrail du peintre schaffhousois Tobias Stimmer; l’original, daté 1579, se trouve au cabinet d’arts graphiques du Musée des beaux-arts de Bâle.

Suite >
Atelier d’Île-de-France, Tête d’une sainte (fragment), vers 1300

MAHF 2015-067

La tête d’une sainte inconnue est issue de la collection du peintre fribourgeois Yoki (Emile Aebischer, 1922–2012). A la mort de ce dernier, elle a été léguée avec sept autres sculptures au MAHF par son fils Patrick Aebischer.

Suite >
Marcello (Adèle d’Affry, 1836-1879)

Lors de son séjour romain de 1869, l’artiste Marcello rencontre un homme ténébreux qui se dit arabe. Elle est fascinée par son « type méditerranéen » et lui demande de poser pour elle.

Suite >
Atelier du Maître aux gros nez, Vierge à l'Enfant avec anges (autour de 1505)

Cette œuvre d’une très grande qualité et d’un grand intérêt typologique est un prêt à long terme provenant de la collection d’art de la Confédération; elle trouve tout à fait sa place parmi les autres sculptures médiévales du MAHF. L’ensemble porte clairement la marque du Maître aux gros nez et est très étroitement apparenté à une autre Madone du MAHF.

Suite >
Hans Fries, La Vierge à l’Enfant avec saint Joseph (vers 1504-1505)

MAHF 2014-131

Le seul tableau répertorié du peintre fribourgeois Hans Fries qui n’avait pas pu être localisé lors de l’exposition monographique en 2001/2002 est réapparu il y a quelques années ; après sa présentation à l’Exposition nationale de Genève, en 1896, son lieu de conservation était tombé dans l’oubli.

Suite >
Portrait en miniature sur ivoire du Père Grégoire Girard, autour de 1800-1805

MAHF 2014-189

Ce portrait est l’un des plus séduisants parmi la vingtaine d’effigies connues du grand pédagogue fribourgeois.

Suite >
François Bonnet, La Tour d’Aigroz (entre 1860 et 1894)

MAHF 2014-031 a

La maison, coiffée d’un drôle de toit pointu, que représente ce dessin au fusain se prolonge à droite vers l’arrière par un pan de mur, en direction du Belluard. Elle fait face aujourd’hui à la Bibliothèque cantonale et universitaire. Avant de recevoir sa forme actuelle, c’était un élément de l’enceinte médiévale de la ville, la tour d’Aigroz.

Suite >
Gilles Rotzetter, Circa, 2008, technique mixte sur papier

MAHF 2014-101

On connaît surtout les huiles sur toile de grand format de Gilles Rotzetter, artiste fribourgeois aujourd’hui installé à Lucerne. L’œuvre sur papier « Circa », acquise lors de l’exposition de l’artiste à l’Espace Jean Tinguely-Niki de Saint Phalle, rend compte de sa passion pour le dessin, une  technique qui l’accompagne depuis toujours.

Suite >
Atelier de Hans Roditzer, Vierge à l’enfant, vers 1515

MAHF 2014-122

L’acquisition de cette petite Vierge sculptée à l’époque dans l’atelier de Hans Roditzer est un véritable coup de chance ! Il s’agit du pendant du saint Sébastien acheté par le MAHF il y a seulement quelques mois. Les deux sculptures mesurant à peine 40 cm de hauteur ont très probablement occupé – accompagnées d’une troisième - la caisse d’un petit retable.

Suite >
François Bonnet, Intérieur de la collégiale saint-Nicolas à Fribourg, vers 1876

Une douce lumière baigne l’église Saint-Nicolas de Fribourg; encore collégiale, à l’époque où ce tableau est peint elle n’a pas encore reçu les éclatants vitraux de Jozef Mehoffer.

Suite >
Magdolna Rubin, sans titre, 2012

MAHF 2013-169

Magdolna Rubin est une artiste fribourgeoise d’origine hongroise qui travaille essentiellement les formes géométriques sur de grandes surfaces de carton ondulé. Ces abstractions, strictes et puissantes, sont également déclinées dans ses dessins. Sa vie et son œuvre sont marqués par le décès de son fils cadet : par son travail sur la forme et le symbole de l’urne, elle transfigure son deuil.

 

Suite >
Atelier Hans Roditzer, saint Sébastian, autour de 1515

MAHF 2013-903

La figure de saint Sébastien provient de la caisse d’un petit retable. Sa grande qualité est soulignée par la particularité du travail de ferronnerie des flèches d’origine transperçant le corps du martyr. Cette particularité rend cet exemplaire unique car, en général, les sculptures en bois de saint Sébastien présentent des flèches du même matériel que la sculpture.

Suite >
« Exode » de Georges Schneider (1919-2010)

Donation au MAHF (MAHF 2013-128)

Né à Saint-Imier en 1919, Georges Schneider se consacre à la sculpture après des études en lettres à l’Université de Genève. Il  s’installe à Paris où il suit une formation à l’atelier Zadkine.

Suite >
Souliers de dame du XVIIIe siècle

(MAHF 2013-090)

Cette très jolie paire de chaussures a probablement appartenu à l’origine à une dame de la famille de Castella, dans laquelle elle est restée jusqu’à son acquisition récente par le musée.

Suite >
Gottfried Locher, Paysan des environs de Berne, 1776

(MAHF 2013-118)

Cette eau-forte titrée "Paysan des env. de Berne" est signée et datée. Le paysan vient de déposer sa hotte pleine d'oignons et de s'assoir sur un banc en pierre ombragé par un grand chêne.

Suite >
Gravure pour un gantier-parfumeur d'Avignon

Durant l’hiver 2012, le MAHF a reçu en don de la paroisse de Vaulruz une gravure publicitaire pour un gantier-parfumeur d’Avignon, Claude Monot.
           

Suite >
Maître aux gros nez (sculpteur Hans?), Sainte Barbe, vers 1505

Caractérisée par une coiffure en forme de turban, des nattes relevées selon la mode du temps et une physionomie avenante, cette sculpture provient de la caisse d’un retable indéterminé. Elle se trouvait dans les années 1930 en mains privées, à Ueberstorf. Après des décennies à Schwarzsee, elle fut achetée en 2012 par le musée de Fribourg.

Suite >
Hubert de Boccard pleuré par les siens, 1794, Ferdinand Maître

Deux femmes, l’une âgée, l’autre jeune, et un jeune homme se recueillent près d’un monument funéraire. Il s’agit du tombeau de leur père Hubert de Boccard, décédé le 4 juin 1793.

Suite >
Donation Res Freiburgaus

La Fondation Res Freiburghaus a offert au MAHF trois œuvres majeures de l’artiste fribourgeois d’origine bernoise dont l’une est visible, dès à présent, dans la salle des combles consacrée à la peinture et à la sculpture à Fribourg au XXe et XXIe siècle.

Suite >
Saint Erasme (volet de retable), 1ère moitié du 16ème siècle

En mars 2012, le MAHF reçoit de la part de Monsieur Hermann Schöpfer, un panneau peint gothique qu'il a acheté, il y a une vingtaine d’années, à un bouquiniste fribourgeois.

Suite >
Gilles Rotzetter (*1978) Caravaggio Reloaded, 2011 Huile sur toile / Don de l’artiste

Gilles Rotzetter a réalisé cette œuvre durant son séjour à l'Institut Suisse de Rome. L’artiste y dialogue avec la célèbre « Madonna dei Palafrenieri » (Madone des palefreniers, 1605-1606) de Caravaggio.

Suite >
Plaque de poêle aux armes des Zähringen, de Fribourg et du Saint-Empire

A l’automne 2011, une plaque de poêle en fonte fut découverte dans la maison de la Planche-Inférieure 4, propriété de la Ville. Le MAHF la reçut en donation de la Ville de Fribourg peu avant Noël.

Suite >
Retrouvez-nous sur