Espace Jean Tinguely-Niki de Saint Phalle
Fribourg

Niki de Saint Phalle

Biographie

1930       
Naissance le 29 octobre de Catherine Marie-Agnès Fal de Saint  Phalle à Neuilly-sur-Seine. Son père est français et sa mère américaine.

1948-1950   
Saint Phalle travaille comme mannequin.  Elle épouse en 1950 l’écrivain américain Harry Mathews et commence ses premières œuvres.

1951   
Leur fille Laura naît le 23 avril à Boston.

1952   
La famille Mathews quitte les Etats-Unis pour Paris. Ils voyagent beaucoup et découvrent le Sud de la France, l’Italie et l’Espagne.

1953   

Grave dépression nerveuse. Niki de Saint Phalle est hospitalisée à Nice. La création artistique l’ayant aidé à s’en sortir, elle décide de devenir artiste.

1955   

Naissance de leur fils Philip le 1er mai. Niki visite Madrid et Barcelone où elle découvre l’œuvre de Gaudí.

1956 
  
De retour à Paris, Niki fait la connaissance de Jean Tinguely et de sa femme Eva Aeppli.

1960   

Niki quitte Harry et poursuit ses expériences artistiques. Elle fait atelier commun avec Jean Tinguely. Ils forment désormais un couple.

1961-1964   
Début de la série des Tirs à la carabine. Elle rejoint la même année le groupe des Nouveaux Réalistes. Création des assemblages (accouchées et sorcières). Premières Têtes  et premières Nanas (dessins et collages, puis sculptures) en 1964.

1971   
Mariage de Jean et de Niki. Elle travaille sur des grands projets architecturaux à Jérusalem ou à Knokke-le-Zoute, en 1972.

1974-1979   
Projet de créer un jardin de sculptures : Le Jardin des Tarots. Début des travaux du Jardin des Tarots en 1978. Réalisation des premières sculptures Skinnies en 1979.

1982 
  
Premiers travaux pour la fontaine Stravinsky à Paris, en collaboration avec Jean Tinguely.

1991  
 
Mort de Jean Tinguely. Saint Phalle lui rend hommage à travers la série des « tableaux éclatés ».

1996   
Inauguration du Musée Tinguely de Bâle réalisé grâce à la donation de Niki Saint Phalle.

1998   
Ouverture officielle du Jardin des Tarots.

1998   
Ouverture de l’Espace Jean Tinguely – Niki de Saint Phalle qui montre, entre autres, les donations de Niki de Saint Phalle à l’Etat de Fribourg.

2002  
 
L’artiste meurt à La Jolla en Californie, le 21 mai.

Retrouvez-nous sur