Le travail

Travailler permet à la fois de subvenir à vos propres besoins et à ceux de votre famille, de favoriser votre intégration dans la société fribourgeoise et de rencontrer d’autres personnes.

Trouver un emploi
Pour trouver du travail, le mieux est de combiner plusieurs démarches :

  • répondre aux offres d’emploi dans les journaux ;
  • faire des recherches sur Internet ;
  • envoyer des candidatures spontanées à des entreprises;
  • s’adresser à des agences de placement ;
  • contacter vos connaissances ;
  • s’inscrire auprès d’un office régional de placement (ORP).

Recherche d’emploi

Salaire et cotisations sociales
En Suisse, les salaires bruts sont relativement élevés, mais la vie est aussi chère. Il n’existe pas de salaire minimal valable pour tous les secteurs. Beaucoup de branches connaissent cependant des salaires minimaux conventionnels.

Cotisations obligatoires
Des cotisations obligatoires sont prélevées sur le salaire pour l’assurance-vieillesse et survivants (AVS), l’assurance-invalidité (AI), l’assurance-chômage, etc. De plus, si vous gagnez davantage que 21'060 francs par an (2014), des cotisations seront aussi déduites pour la prévoyance professionnelle (appelée aussi deuxième pilier), qui complète l’AVS (le premier pilier). Le troisième pilier est constitué par l’épargne privée.

Au total, les cotisations obligatoires s’élèvent à environ 15% du revenu. L’assurance-maladie est également obligatoire, mais les cotisations ne sont pas prélevées sur le salaire, il faut les payer soi-même sur facture. Lire ici.

Aide à la gestion de budget

Assurances sociales : AVS
La principale assurance sociale est l’Assurance-vieillesse et survivants (AVS). En principe, toutes les personnes physiques domiciliées en Suisse sont assujetties à l’AVS, qu’elles soient de nationalité suisse ou étrangère, avec ou sans activité lucrative. En cas d'inactivité lucrative, veuillez bien vérifier le paiement de vos cotisations. L’âge de la retraite est fixé à 65 ans pour les hommes et à 64 ans pour les femmes (2013). Il est possible de prendre une retraite anticipée, avec réduction de la rente.

Les cotisations sociales payées auparavant à l’étranger sont généralement prises en compte en Suisse pour le calcul des prestations. Renseignez-vous auprès de la Caisse de compensation du canton de Fribourg.

  • Caisse de compensation du canton de Fribourg – CCCFR
    Impasse de la Colline 1
    Case postale
    1762 Givisiez
    www.caisseavsfr.ch

Assurances sociales : AI
Les cotisations de l’assurance-invalidité (AI) sont prélevées avec celles de l’AVS. En cas d’invalidité, l’assurance donne droit à un soutien à la réintégration sur le marché du travail ou à une rente. En revanche, les allocations familiales et les allocations de maternité sont financées différemment.

Assurance-chômage
Si une personne perd son emploi en Suisse, elle reçoit normalement des indemnités de chômage pendant une certaine période. En principe, une personne étrangère qui arrive en Suisse pour la première fois ne bénéficie pas de l’assurance-chômage : elle n’est couverte que si elle dispose d’un permis de séjour et a travaillé en Suisse pendant au moins 12 mois durant les deux ans qui ont précédé son inscription au chômage.

A certaines conditions, les périodes d'assurance et d'emploi accomplies à l'étranger sont prises en compte pour les ressortissant-e-s de la plupart des pays européens. Les caisses de chômage pourront vous renseigner.

S'annoncer au chômage
Toute personne qui perd son emploi doit s’annoncer le plus tôt possible. Si elle est résidante dans les communes de Fribourg, Tavel ou Villars-sur-Glâne, elle s'annonce auprès de l'administration communale. Les résident-e-s de toutes les autres communes s'adressent à l'Office régional de placement (ORP) de leur district. La commune respectivement l'ORP donnera des renseignements sur les démarches à entreprendre pour pouvoir percevoir des indemnités de chômage.

Aide sociale
L’aide sociale a pour but d’assurer le minimum vital et de promouvoir l’indépendance économique et personnelle des individus dans le besoin. Elle est accordée dans la mesure où la personne ne peut être entretenue par sa famille ou ne peut pas faire valoir d’autres prestations légales auxquelles elle a droit. L'aide sociale n'est toutefois pas un droit : elle est à rembourser dès que la personne arrive à de meilleure fortune.

  • Service de l’action sociale – SASoc
    Route des Cliniques 17
    Case postale
    1701 Fribourg
    www.fr.ch/sasoc

Pour solliciter une aide sociale, il faut s’adresser au service social régional auquel sa commune de domicile ou de séjour est rattachée.

  • www.fr.ch/sasoc : Sous « Télécharger », cliquer sur la « Liste des centres sociaux régionaux ».

Protection contre les licenciements
La loi protège les employé-e-s contre le licenciement en cas de maladie, d’accident, de grossesse ou de maternité. Un licenciement pendant ces périodes est invalide. En revanche, en cas de licenciement abusif pour d’autres motifs, l’employé-e ne peut pas être réintégré-e dans l’entreprise, mais seulement obtenir une indemnité devant la justice.

  • Caisse de compensation du canton de Fribourg – CCCFR
    Impasse de la Colline 1
    Case postale
    1762 Givisiez
    www.caisseavsfr.ch
  • Assurances sociales en Suisse (divers langues)
    www.bsv.admin.ch

Les impôts
En Suisse, les personnes privées paient des impôts sur le revenu et sur la fortune. Les montants ainsi prélevés servent à financer les tâches publiques assurées par la Confédération, les cantons et les communes.

Peu après votre arrivée dans le canton, vous recevrez un questionnaire du Service cantonal des contributions pour déterminer le montant provisoire de vos impôts.

Si vous êtes de nationalité étrangère et que vous n’avez pas de permis d’établissement (permis C), l’impôt sur le revenu de votre travail sera déduit directement de votre salaire (impôt à la source).

Si vous avez un permis d’établissement, vous recevrez un formulaire de déclaration d’impôt en janvier. Pour le remplir, vous pouvez utiliser le logiciel gratuit FriTax. En cas de difficultés, adressez-vous au Service des contributions ou à une fiduciaire.

Tensions sur le lieu de travail
En cas de conflit avec votre employeur/euse ou des collègues de travail, vous pouvez obtenir des conseils auprès de l’Union syndicale fribourgeoise.

  • Union syndicale fribourgeoise – USF
    Rue des Alpes 11
    Case postale 1541
    1701 Fribourg
    www.uss.ch

Harcèlement
Certains comportements sont prohibés par la loi, notamment sur le lieu de travail. C’est le cas en particulier du harcèlement psychologique ou sexuel, ainsi que des paroles, gestes ou actes visant à humilier d’autres personnes.

Non-discrimination
Selon la Constitution suisse : « Nul-le ne doit subir de discrimination du fait notamment de son origine, de sa race, de son sexe, de son âge, de sa langue, de ses convictions religieuses, philosophiques ou politiques. » Si vous vous sentez désavantagé-e pour l’une de ces raisons, nous vous conseillons de contacter l’une des organisations suivantes :

  • Centre de contact suisses-immigré-e-s / SOS Racisme – CCSI
    Rue des Alpes 11
    Case postale 366
    1701 Fribourg
    026 424 21 25
    info@ccsi-fr.ch
    www.ccsi-fr.ch
  • Bureau de l’intégration des migrant-e-s et de la prévention du racisme – IMR
  • Bureau de l’égalité hommes-femmes et de la famille – BEF
    Rue de la Poste 1
    1701 Fribourg
    www.fr.ch/bef
    www.familles-fribourg.ch

Travail au noir
Même une personne qui gagne un peu d’argent de temps en temps en faisant des nettoyages, des travaux domestiques, du jardinage ou en gardant des enfants est considérée comme employée. Elle doit donc être annoncée, ou s’annoncer elle-même, auprès des assurances sociales. Sans cela, il s’agit d’un travail illégal ou d’un travail au noir.

La personne qui est employée au noir n’est pas protégée en cas d'invalidité ou de chômage et ne touchera pas de rente au moment de la retraite. Les conséquences peuvent être dramatiques, par exemple en cas d’accident sur le lieu de travail. Les employeurs/euses ont tout intérêt à déclarer les personnes qu’ils ou elles emploient aux assurances sociales. Pour simplifier les démarches administratives, ils ou elles peuvent s’adresser à l’Association Chèque Emploi.

  • Association Chèque Emploi – Centre d’intégration socioprofessionnelle
    Route des Daillettes 1
    Case postale 31
    1709 Fribourg
    www.cheque-emploi.ch

Personnes migrantes sans autorisation de séjour
Les personnes de nationalité étrangère qui ne disposent pas d’une autorisation de séjour n’ont pas le droit de séjourner en Suisse plus de trois mois. Après trois mois, elles se trouvent en situation illégale. Elles bénéficient néanmoins des droits fondamentaux : en cas de détresse, elles peuvent par exemple recevoir des soins médicaux de base ou une aide sociale d’urgence.

  • Fri-Santé – Espace de soins
    Rue François-Guillimann 12
    1700 Fribourg
    www.fri-sante.ch
  • Service de l’action sociale – SASoc
    Route des Cliniques 17, Case postale, 1701 Fribourg
    www.fr.ch/sasoc