Protection environnement

La population fribourgeoise attache beaucoup d’importance à l’entretien du paysage, au respect des lieux publics et à la protection de l’environnement.

Les richesses d'un environnement préservé
Le canton de Fribourg a une forte tradition agricole. Représentant 3% de la population de la Suisse, le canton pourvoit à 10% de la production agricole du pays. Grâce à un mode de production respectueux de l'environnement, l'agriculture fribourgeoise fournit à la population une vaste gamme de produits sains, de qualité et de proximité, que l'on trouve sur les marchés en ville et dans les villages, directement sur les exploitations (vente directe), mais aussi dans certains commerces et supermarchés. Consommer ces produits de proximité est une manière de mieux connaître le pays de Fribourg. Le respect des sols par les agriculteurs contribue aussi à l'excellente qualité de l'eau des robinets partout dans le canton.

Entretien du paysage
L’agriculture et le travail forestier ont façonné le paysage fribourgeois au cours des siècles. Ce travail mérite le respect. Il est interdit, par exemple, de marcher à travers des champs cultivés, d’endommager les arbres, de faire peur aux animaux ou de laisser des détritus dans la nature.

Respect des lieux publics
Chaque commune dispose d’un règlement de police qui informe la population sur les comportements à adopter dans les lieux publics et à l’égard d’autres personnes. Ce règlement précise, par exemple, que les déchets doivent être jetés dans les poubelles, qu’il est interdit de faire du bruit sans nécessité, ou encore quelles mesures doivent être prises pour que les animaux domestiques ne gênent pas. Vous pouvez demander une copie du règlement de police auprès de l'administration communale.

Recyclage des déchets
Dans le canton de Fribourg, les déchets sont soigneusement triés. Toutes les communes disposent de déchetteries dans lesquelles il faut trier les déchets selon leur nature, par exemple le verre, le papier et le carton, le métal, les piles, les huiles, les matières organiques, les appareils ménagers et les produits toxiques. Près de la moitié des déchets ainsi récupérés sont recyclés. Le reste est incinéré dans le respect de l’environnement. Votre commune vous renseignera volontiers sur les infrastructures mises à disposition.

Déchets non recyclables
Votre commune vous informera sur les jours de ramassage des déchets ménagers non recyclables et vous indiquera où et quand déposer vos sacs à l’extérieur et où vous procurer des sacs-poubelle communaux. Selon la commune dans laquelle vous habitez, vous payerez une taxe sur les sacs-poubelle officiels ou une taxe au poids pour l’élimination de vos déchets. Ces informations se trouvent souvent sur les sites Internet des communes. Certaines communes fournissent un certain nombre de sacs gratuitement, en fonction de la taille du ménage. L’objectif des communes est d’encourager un meilleur tri des déchets recyclables comme le verre, le papier, le PET, les boîtes de conserve, etc., qui sont éliminés gratuitement.

Il est strictement interdit de brûler ses déchets à l’intérieur des maisons ou en plein air.