Formation professionnelle et études spécialisées (dès 16 ans)

La Suisse connaît un système de formation professionnelle dit « dual ». Les élèves se décident entre un apprentissage ou l’école secondaire supérieure.

Apprentissage en entreprise (dès 16 ans)

Un ou deux jours par semaine, l’apprenant-e suit des cours dans une école professionnelle. Le reste de la semaine est consacré à l’acquisition de compétences pratiques en entreprise.

Certificat fédéral de capacité (CFC)
L’apprenant-e est engagé-e sur la base d’un contrat par un ou une employeur/euse qui le ou la rétribue pour le travail effectué. L’apprentissage dure de deux à quatre ans et débouche sur l’obtention d’une attestation fédérale (AFP) ou d’un certificat fédéral de capacité (CFC). Ces diplômes sont reconnus dans toute la Suisse.

Maturité professionnelle
Pendant ou après leur apprentissage, les jeunes peuvent étudier pour obtenir une maturité professionnelle. Ce titre donne accès à une haute école spécialisée (HES), une école supérieure ou permet l’obtention d’un brevet ou d’un diplôme fédéral.

Jeunes de langue étrangère
Les jeunes arrivant de l’étranger qui n’ont plus l’âge de fréquenter l’école secondaire (16 à 25 ans) peuvent suivre les cours d’intégration organisés par le Service de la formation professionnelle. Ces cours ont pour objectif de les aider à accéder à une formation professionnelle.

  • Service de l’orientation professionnelle et de la formation des adultes – SOPFA
    Rue St-Pierre Canisius 12
    1700 Fribourg
    www.fr.ch/sopfa

Webdocumentaire « J'ai posé mes valises »
L'Ecole professionnelle artisanale et industrielle Fribourg (EPAI) et eikonEMF (Ecole des Métiers, technique et art Fribourg section art et communication) ont réalisé un webdocumentaire « J'ai posé mes valises ». Il permet de découvrir les étapes du parcours humain, scolaire et professionnel de quatre migrant-e-s, ancien-ne-s élèves des classes d'intégration de l'EPAI.

Ecole secondaire du deuxième degré (dès 16 ans)
Après la scolarité obligatoire, les élèves peuvent fréquenter à plein temps une école de culture générale, une école de commerce, une école de maturité professionnelle ou un gymnase.

Schéma

Etudes supérieures
La personne qui a terminé le gymnase et obtenu un certificat de maturité gymnasiale peut accéder à l’Université, aux écoles polytechniques fédérales ou aux hautes Ecoles spécialisées (pour cette dernière voie, un stage ou un examen d'admission peut être imposé). Pour toute information, les étudiant-e-s peuvent s’adresser au Service d’admission et d’inscription de l’Université de Fribourg. Une personne arrivant d’un pays étranger n’est pas admise d’office, même si elle a accès à l’Université dans son pays d’origine.

Bourses d’études et de formation
A certaines conditions, il est possible d’obtenir une bourse de formation ou une bourse d’études. Vous obtiendrez des informations à ce sujet en contactant directement l’institution de formation concernée, l'administration de votre commune ou le Service des subsides de formation.

  • Service des subsides de formation – SSF
    Route-Neuve 7
    Case postale
    1701 Fribourg
    www.fr.ch/ssf

Reconnaissance des diplômes et des acquis
Si vous voulez faire reconnaître un diplôme obtenu à l’étranger, il faut vous adresser à l’Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie.

Reconnaissance des acquis
Vous avez peut-être une expérience professionnelle de plus de cinq ans à l’étranger. Dans ce cas, il est possible, sous certaines conditions, de faire valider votre expérience et d’obtenir un titre professionnel reconnu en Suisse. Le Service de l’orientation professionnelle et de la formation des adultes vous fournira volontiers des informations à ce sujet.

Formation des adultes et formation continue
En Suisse, la plupart des adultes suivent des cours de formation continue visant à perfectionner leurs connaissances professionnelles ou acquérir de nouvelles compétences. Ces formations sont parfois financées par l’entreprise. Une personne qui se forme tout au long de sa carrière professionnelle a plus de chance de trouver un emploi satisfaisant à ses yeux. Renseignez-vous auprès de votre employeur/euse.