Actualités

Primes maladie fribourgeoises : hausse importante mais plus modérée que la moyenne

L'augmentation des primes d'assurance maladie fribourgeoises prévue pour 2018 correspond à une nouvelle hausse importante. Elles seront en moyenne de 3.8% plus chères. Pour les adultes et les enfants, Fribourg est le canton dont les primes subissent la hausse la plus modérée parmi les cantons romands. Le canton met à disposition comme chaque année un numéro de téléphone et une page internet pour que chaque assuré-e puisse analyser sa situation. Enfin, plusieurs points conseil publics seront organisés en novembre en ville de Fribourg.

Il s'agit de la 6ème augmentation consécutive des primes depuis 2012 (voir tableau 1 en annexe). Les 3 catégories de primes sont touchées par la hausse, soit 3.8% pour les adultes, 3.9% pour les jeunes adultes et 3.8% pour les enfants. Cette augmentation se situe en dessous de la moyenne suisse (respectivement 4%, 4.4% et 5%) dans les 3 catégories.

Grande différence entre Fribourg et les autres cantons romands pour l'augmentation des primes enfants
Pour les enfants, la hausse de la prime moyenne fribourgeoise de 3.8% est la plus modérée des cantons romands, dont les augmentations marquent plus de 6%.
A titre d'exemple, un enfant fribourgeois paiera en moyenne 102.8 francs (99 francs en 2017), y compris l'assurance accidents. En Valais, seul canton latin à bénéficier de primes plus basses que Fribourg, cette personne paierait 97.9 francs (91.5 francs en 2017), à Genève 137.6 francs (129.7 francs en 2017).

La réaction du canton provoque un réajustement à la baisse
L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a suivi en partie les demandes du canton estimant que certaines primes annoncées par les assureurs étaient trop élevées. Elles ne tenaient notamment pas compte des ajustements relatifs à la structure TARMED, qui auront pour conséquence une baisse des coûts ambulatoires et dont l'entrée en vigueur est prévue au 1er janvier 2018.
Ainsi, en particulier les augmentations de primes annoncées par les assureurs Philos, Visana et Concordia, qui figurent parmi les plus importants du canton, ont été revues à la baisse (voir tableau 2 en annexe). De manière générale, la hausse moyenne demandée lors de la consultation (4.91%) est réduite à 3.82%.

Malgré cela, pour toutes les catégories et comme souvent ces dernières années, la hausse des primes prévue dans le canton de Fribourg est trop élevée par rapport aux coûts de la santé estimés pour le canton de Fribourg (+3.2% pour 2018 1). Preuve en sont les chiffres 2016, marquant une évolution de 3.3% des coûts de la santé, pour une augmentation moyenne des primes de 4%.

Il faut encore relever que près d'un quart de la population fribourgeoise bénéficie d'une réduction des primes. Pour 2018, 7.7 millions de francs supplémentaires ont été prévus au budget pour l'adaptation à la hausse des primes. Le budget total du canton est de 163.4 millions de francs.

C1 Selon le modèle de la Zürcher Hochschule Winterthur

Que peut faire la personne assurée ?
Face à cette progression, la DSAS conseille à toute personne de comparer les primes des différents assureurs-maladie et d'analyser de près sa situation.

Où s'informer ?
Les écarts entre les montants des primes peuvent varier fortement d'un assureur à l'autre, selon l'âge de l'assuré ou encore selon sa région de résidence. Comme chaque année, les personnes qui le souhaitent ont la possibilité de changer de caisse-maladie d'ici au 30 novembre 2017. Afin qu'ils ou elles puissent au préalable analyser leur situation et prendre une décision en connaissance de cause, plusieurs moyens d'information sont à disposition :

1. Les assuré-e-s peuvent s'adresser au Service de la santé publique au numéro 026 305 29 38 pour demander des informations par courrier.

2. La DSAS met également à disposition les informations utiles via son site internet (www.fr.ch/dsas) et celui du Service de santé publique (www.fr.ch/ssp).

3. Les assuré-e-s peuvent également demander des informations complémentaires au Département fédéral de l'intérieur sur le site www.priminfo.ch, qui contient le calculateur de primes de l'Office fédéral de la santé publique, ou par téléphone au 058 464 88 02.

4. Des informations détaillées sur l'octroi des subsides et sur le changement de caisse-maladie pour les personnes bénéficiant de subsides peuvent être obtenues sur le site www.caisseavsfr.ch/rpi ou au numéro de téléphone 026 305 45 00 (en français) et 026 305 45 01 (en allemand) desservi par la Caisse cantonale de compensation AVS durant les heures de bureau.

5. Des points conseil seront organisés par la DSAS et la Fédération romande des consommateurs :

  • 3 novembre Fédération romande des consommateurs 9h00-11h00
  • 8 novembre Fribourg pour tous (Fédération suisse des patients) 9h00-13h00
    Fédération romande des consommateurs 14h00-16h00
  • 11 novembre Fribourg pour tous (Fédération suisse des patients) 9h00-12h00
    Fribourg pour Tous, rue du Criblet 13 en ville de Fribourg (www.fribourgpourtous.ch)FRC Fribourg, Rue Saint-Pierre 2, 2e étage, entrée FIDAF


Tous les chiffres relatifs aux primes sur le site de l'Office fédéral de la santé publique : www.ofsp.admin.ch

1 Selon le modèle de la Zürcher Hochschule Winterthur