Actualités

L'altimétrie, nouveau thème du portail cartographique du canton

Pour faire face à des demandes croissantes (p. ex. dans les domaines de l'architecture et de l'urbanisme, de la mensuration officielle, de la foresterie ou encore de la gestion des cours d'eau), le canton de Fribourg a réalisé un levé 3D basé sur la technologie de balayage laser aéroporté (LiDAR). A l'issue de travaux de contrôle et de traitements conséquents, on obtient de nombreuses données relatives au relief (altitude, pentes, orientations, relief ombré, courbes de niveau) ainsi qu'à la hauteur des bâtiments et des arbres. Les anciennes données de 2002 et les nouvelles peuvent désormais être consultées sur le portail cartographique sous le nouveau thème "Altimétrie".

Le Service du cadastre et de la géomatique, le Service de l'environnement ainsi que le Service des forêts et de la faune ont mis en commun leurs ressources pour faire l'acquisition de données 3D sur l'ensemble du territoire cantonal. La campagne de mesure a eu lieu entre octobre et décembre 2016. Dans la région de la Broye, nous disposons des données acquises principalement en mars 2016 par le canton de Vaud.

Les relevés ont été effectués au moyen de la technique LiDAR (Light Detection And Ranging). Le principe d'acquisition repose sur la mesure du temps que met une impulsion laser pour parcourir le chemin aller et retour entre l'appareil de mesure, qui est aéroporté, et le terrain survolé. Au moyen de cette technique, il est possible de couvrir rapidement de grandes surfaces, quelle que soit leur complexité. Le produit brut obtenu est un est un nuage de points mesurés (dont on connait les coordonnées XYZ) d'une densité minimale de 5 points/m2, mais qui dépasse le plus souvent 10 points/m2, pour un total d'environ 20 milliards de points (!). La précision altimétrique des points mesurés est d'environ 10 cm et leur précision planimétrique d'environ 20 cm.

Ces points ont fait l'objet de traitements lourds et complexes, visant à éliminer certains artefacts et à en assurer la qualité. Les objets mobiles et temporaires (p. ex. personnes, voitures, trains, bus, bateaux, grues, vaches) ont été éliminés tandis que les points conservés ont été classifiées en plusieurs catégories d'utilisation du sol (p. ex. sol, végétation, bâtiments, eau).

Sur la base des points mesurés, deux produits de référence ont pu être générés, un modèle numérique de terrain (MNT), qui fournit l'altitude du terrain "nu", et un modèle numérique de surface (MNS), qui tient également compte de la hauteur des arbres et des bâtiments. A partir de ces données, nous avons généré plusieurs produits dérivés.

A l'issue de ces travaux, nous disposons des données suivantes:

  • Points classifiés
  • Modèle numérique de surface (MNS) et ombrage correspondant
  • Modèle numérique du terrain (MNT) et ombrage correspondant
  • Modèle numérique de hauteur (MNH)
  • Pentes en degrés et en pourcents dérivées du MNT
  • Orientations dérivées du MNT
  • Courbes de niveau , avec une équidistance de 50 cm
  • Orthophoto technique, basée sur des images collectées en même temps que les données altimétriques

Toutes ces données, à l'exception des points classifiés, peuvent être consultées sur le portail cartographique du canton de Fribourg dans le nouveau thème Altimétrie (https://map.geo.fr.ch/?dataTheme=Altimétrie). On y trouve également les données acquises entre 2000 et 2002 (MNT et MNS) ainsi que certaines informations utiles comme la densité des points mesurés ou l'emplacement des lignes de vol.