Actualités

Le Palon sort de son trou à Prez-vers-Noréaz

Durant plus de 60 ans, le ruisseau du Palon s'est écoulé sous terre, dans un tuyau. Des travaux de revitalisation du cours d'eau ont débuté en février 2017 afin d'améliorer son état écologique et de résoudre les problèmes d'inondation de la plaine de Seedorf. Ils entrent actuellement dans leur phase finale avec la plantation de 1500 arbustes. Cinq classes de l'école primaire de Prez-vers-Noréaz participeront à l'arborisation des berges du Palon les 6 et 7 novembre 2017.

Le Palon représente la plus importante remise à ciel ouvert d'un ruisseau dans le canton de Fribourg. Le projet a pu se réaliser grâce à l'engagement sans faille de la commune de Prez-vers-Noréaz et à l'implication constructive des agriculteurs et agricultrices riverains qui exploiteront la parcelle communale.

Surface de promotion de la biodiversité
Cinq ans après le lancement de la première étude, le Palon a un nouveau lit sur 1 km. Il est bordé d'une surface de promotion de la biodiversité de 1.7 hectare. Des prairies extensives ont été ensemencées, agrémentées de murgiers et de bosquets.1500 arbustes et arbres indigènes seront plantés d'ici la fin de l'année.

La revitalisation a été réalisée en synergie avec le projet de remaniement parcellaire et s'est parfaitement intégrée aux surfaces agricoles à proximité. Un chemin agricole gravelé longe désormais le Palon. Un passage à gué mène au manège. Le projet de revitalisation a permis de connecter plusieurs collecteurs et drainages pour les eaux.

Coûts
Le coût total du projet s'élève à 995'000 francs, études comprises, subventionné par la Confédération à hauteur de 796'000 francs. Le Fonds suisse pour le paysage fera un don de 50'000 francs. La commune de Prez-vers-Noréaz financera les quelque 150'000 francs restants.

Une revitalisation qui s'inscrit dans un projet plus large
Suite à des inondations récurrentes, les communes de La Brillaz, Avry, Prez-vers-Noréaz et Noréaz se sont regroupées en 2012 pour établir un avant-projet de revitalisation des cours d'eau de la plaine du Seedorf. La revitalisation du Palon est la première étape des travaux prévus dans la plaine.

La revitalisation de cours d'eau dans le canton de Fribourg
Jusqu'à la fin des années 1970, l'aménagement des cours d'eau suisses était orienté presque exclusivement vers la protection contre les crues et l'entretien. Les travaux d'aménagement réalisés à cette époque ont fortement contribué au développement économique d'une partie du territoire suisse mais ont, en contrepartie, déprécié de nombreux cours d'eau, tant du point de vue écologique et environnemental que social.

Dans le canton de Fribourg, 34% des cours d'eau, soit approximativement 800 km, sont fortement aménagés ou sous terre. Il en résulte une réduction importante de la diversité naturelle et du pouvoir d'autoépuration des eaux, une interruption de la migration des poissons et une banalisation du paysage.

Durant les 80 prochaines années, quelque 206 km de cours d'eau devraient être revitalisés dans le canton, ce qui correspond à environ 3 km par année. Plusieurs kilomètres ont déjà fait l'objet d'une revitalisation en dehors du Palon (p. ex. la Broye à Villeneuve, l'Ondine à Bulle et Riaz, la Taverna à Wünnewil, l'Areney à Bulle, le ruisseau du Moulin à Ménières, le ruisseau du Chêne à Châtel-St-Denis). Des projets sont également en cours (p. ex. la Broye à Surpierre, la Petite Glâne à Vallon et St-Aubin, la Sarine à Fribourg, la Sionge à Vaulruz, la Singine à Bösingen).

Palon, 7 novembre 2017 (les élèves de l'école primaire de Prez-Vers-Noréaz avec Vincent Gremaud, Syndic, et Jean-François Steiert, Conseiller d'Etat)

Palon, 16 août 2017

Palon, 7 avril 2017

Information du Fonds Suisse pour le Paysage, un engagement important pour le canton de Fribourg: