Actualités

Octroi du Prix sportif de l'Etat de Fribourg 2017 à M. Pierre-Noël Bapst pour son engagement de longue date au sein de clubs et nombreuses associations sportives cantonales

Le Conseil d'Etat a décidé d'octroyer le Prix sportif de l'Etat de Fribourg 2017 à M. Pierre-Noël Bapst. En succédant à l'association Nordic Région Gibloux, M. Pierre-Noël Bapst devient le 15ème lauréat de ce prix doté d'un montant de 5 000 francs. Les deux prix d'encouragement de la Commission cantonale du sport et de l'éducation physique ont été attribués à Mme Emma Kovacs de Villarvolard (aviron) et à Mme Manon Monnard de Vuadens (judo).

Pierre-Noël Bapst, pâtissier-confiseur retraité, naît en 1949. Le milieu du sport a toujours occupé une place prépondérante dans sa vie, en tant que sportif de longue date mais surtout en tant que protagoniste auprès de nombreux clubs et associations sportives pour lesquels il s'est constamment dévoué.

Le Sporting Athlétisme Bulle (SAB) est fondé en 1972 et Pierre-Noël Bapst fait partie de ses premiers membres. Morat Fribourg, la Corrida d'Octodure, le Trophée des Paccots, l'Open-Bike de Haute Gruyère, le Swiss Alpine Marathon de Davos ou encore les 20km de Lausanne ne sont qu'un échantillon des nombreuses courses auxquelles M. Bapst prend part dès son adolescence. En effet, la course à pied constitue indiscutablement pour lui une passion qu'il a la chance de partager avec ses deux fils, Sylvain et Joël, qui concourent ensemble lors de la Patrouille des Glaciers de 2012.

Plus qu'un sportif passionné, Pierre-Noël Bapst contribue à différentes organisations sportives fribourgeoises et tient, depuis plus de 40 ans, un fidèle engagement auprès d'associations et clubs sportifs du canton. Pour ne citer que quelques exemples de sa dévotion au profit du sport, il devient président du SAB de 1979 à 1984, de l'Association fribourgeoise d'athlétisme puis du Hockey-club Bulle-la-Gruyère, siégeait à l'Association fribourgeoise de hockey sur glace, officiait en tant que membre du Panathlon Club Gruyère et est aujourd'hui encore membre de la Commission LoRo- Sport et du Mérite sportif fribourgeois.

Depuis quelques années, l'Association fribourgeoise des sports (AFS) occupe une grande place dans ses activités. Il l'intègre en 2007, y est nommé vice-président dès 2011 puis en assure la présidence ad intérim de 2012 à 2014. Cette dernière fonction lui offre l'opportunité de représenter l'Association au sein de nombreuses commissions et comités à travers le canton.
Aujourd'hui, toujours très actif, il assure une place dans l'organisation de plusieurs manifestations sportives du canton et ne ménage jamais ses efforts afin de contribuer à la réussite de celles-ci.

Emma Kovacs naît le 5 janvier 2000 et réside à Villarvolard. Grâce à un papa champion du monde d'aviron en 1978, elle ressent le besoin de glisser sur l'eau depuis son plus jeune âge. Membre de l'équipe de Suisse, l'étudiante de 17 ans remporte, en août dernier, la médaille de bronze aux championnats du monde juniors disputés sur le plan d'eau de Trakai, en Lituanie. Avec ses trois acolytes - Jana Nussbaumer (Zoug), Lisa Lötscher (Lucerne) et Eline Rol (Genève) -, la Gruérienne fait sensation dans la catégorie quatre de couple juniors femmes quelques semaines seulement après s'être classée cinquième à l'échelon européen.

En tant que membre du club Aviron Ville Fribourg, elle est entraînée par Pierre Kovacs et pratique principalement sur le lac de Schiffenen, à raison de 13 heures par semaine.

Manon Monnard naît le 8 mars 2000 et réside à Vuadens. La "petite bombe du Judo Attalens" n'a pas peur d'entrer sur un tatami pour affronter des adversaires de niveau international. Elle compte plusieurs titres de championne de Suisse chez les jeunes, ce qui lui permet d'intégrer le cadre espoirs de la Fédération Suisse.

Elle dispute désormais des tournois européens et s'est classée quatre fois entre la 3e et la 9e place en 2016. En mai 2017, la collégienne de 17 ans, entraînée par Jérôme Guyot (Attalens), remporte la médaille de bronze lors de la Coupe européenne des espoirs, à Berlin.

Emma et Manon sont considérées comme des espoirs suisses des plus prometteurs dans leurs disciplines respectives.