Actualités

Rentrée : 47 527 élèves sur les bancs de l'école fribourgeoise

De l'école obligatoire au Secondaire 2, ce ne sont pas moins de 47 527 élèves qui prendront place sur les bancs de l'école fribourgeoise dans quelques jours. 42 classes ont été ouvertes afin de répondre aux besoins. Si les travaux de mise en œuvre de la législation scolaire se poursuivent, l'intégration des techniques de l'information et de la communication dans l'enseignement représente le prochain défi pour l'école. A Fribourg, la formation du corps enseignant au et par le numérique ainsi que l'élaboration d'une stratégie de prévention à destination des élèves et de leurs parents seront prioritaires.

Lors de cette rentrée scolaire 2017/18, 47 527 élèves prendront place sur les bancs de l'école fribourgeoise, soit 1'592 de plus que l'an passé. Pour l'école obligatoire, ce sont 35,75 classes supplémentaires qui ont été ouvertes ce qui a permis de maintenir une moyenne d'élèves par classe toute proche de celle de la rentrée 2016. Elle s'établit à 18,6 pour l'école enfantine, 20 pour l'école primaire et 19,7 pour le cycle d'orientation. Pour les écoles du post-obligatoire, 6,3 classes ont été ouvertes.

L'école obligatoire reprend le jeudi 24 août. Quant à plusieurs communes lacoises dont le calendrier est proche de celui du canton de Berne (Gempenach, Ried/Agriswyl, Ulmiz, Kerzers et Fräschels), elles vivront leur rentrée le lundi 21 août déjà. Les élèves du post-obligatoire (collèges, écoles de commerce et école de culture générale) retourneront en classe le lundi 28 août, tout comme ceux du GYB.

Des nouveautés
L'intégration des MITIC dans l'enseignement, un défi pour toute l'école. La réussite de l'intégration des Médias, Images, Technologies de l'Information et de la Communication (MITIC) dans l'enseignement nécessite la mise en place de solutions coordonnées au niveau cantonal et des systèmes d'information harmonisés. Le matériel et l'accès aux ressources numériques doivent pouvoir garantir l'égalité des chances de chaque élève du canton. La formation des corps enseignant et l'élaboration d'une stratégie de prévention à destination des élèves et de leurs parents sont deux priorités.

Loi et règlement scolaire, dernière année de transition. Pour assurer une mise en œuvre uniforme de plusieurs dispositions du règlement de la loi scolaire de nouvelles directives ont été adoptées. Il s'agit des directives relatives à la compensation des désavantages dont le but est de limiter les effets du handicap pour favoriser une scolarité ordinaire, des directives relatives aux mesures scolaires dans le cadre du programme Sport-Arts-Formation afin de faciliter la conciliation école/ sport ou activité artistique de haut niveau et des directives qui précisent les limites de la collaboration entre les écoles et le secteur privé, notamment dans le domaine du sponsoring.

Evaluation de la nouvelle procédure de passage de l'école primaire au CO. L'école du cycle d'orientation étant organisée en 3 types de classe, une analyse est menée à la fin de l'école primaire afin d'orienter chaque élève vers le type de classe correspondant le mieux à ses connaissances et ses compétences. En mars dernier, la procédure a été modifiée pour corriger certains biais. Questionnés, les enseignant-e-s concernés, les directions des CO et les responsables d'établissement scolaire ont indiqué leur satisfaction quant à la nouvelle procédure qui a atteint ses objectifs.

Pour mieux comprendre l'école. Afin de faciliter la compréhension du système scolaire aux familles nouvellement arrivées dans le canton ou qui ne connaissant pas bien l'école fribourgeoise, la DICS et la HEP-FR ont complété leur série de petits films-documentaires par la présentation de l'école du cycle d'orientation. Ces films sont disponibles en 11 langues dont 4 nouvelles grâce au soutien de la Direction de la sécurité et de la justice et du programme cantonal d'intégration. Parmi les thèmes abordés : l'arrivée à l'école, les domaines enseignés, les horaires, les devoirs ou encore l'orientation scolaire et professionnelle. A découvrir à l'adresse : http://www.fr.ch/osso/fr/pub/12-15_ans_cycle_3.htm

Au collège, les formations bilingues ont la cote. Plus de 40 % des gymnasiens et des gymnasiennes de première en profiteront durant l'année scolaire 2017/18. 31 % bénéficieront de l'opportunité de suivre une branche dans la langue partenaire. Dans la section alémanique, cette part atteint même les 43 %. 10 % des élèves fréquenteront des classes " bilingue plus " en première année de formation gymnasiale. Ces classes sont linguistiquement mixtes et l'enseignement s'y déroule en français et en allemand. Sur l'ensemble des quatre ans de formation, 31 % de ces élèves ont choisi une formation bilingue.

Des chiffres sous la loupe
Pour l'école enfantine, 6 966 élèves sont répartis dans 374,5 classes. Globalement, le nombre d'élèves augmente très légèrement (20) tout comme le nombre de classes (0.95). Pour l'école primaire, la croissance est importante. En effet, il s'agit de 22 425 élèves répartis dans 1 114,65 classes, soit une augmentation de 1152 élèves (50 en 2016) et de 21,30 classes (13 en 2016). Pour le CO enfin, il y a 11 270 élèves répartis dans 557 classes, ce qui correspond à une augmentation de 174 élèves et de 13,5 classes. Les écoles secondaires du deuxième degré comptent, quant à elles, 5 956 élèves répartis dans 257,8 classes. L'école de culture générale voit ses effectifs augmenter de 84 élèves, tout comme le gymnase (+64) et l'école de commerce à plein temps (+13). L'effectif de la passerelle maturité professionnelle/ maturité spécialisée - hautes écoles universitaires a, quant à lui, fortement augmenté (+49).

Avec le S2, l'effectif du corps enseignant croît de 55 EPT. Pour faire face aux besoins avérés en dans les écoles spécialisées et en soutiens intégratifs principalement, 11 EPT d'enseignement spécialisé supplémentaires ont été octroyés par le Conseil en juin dernier.