Pour répondre aux multiples exigences et requêtes d’amélioration et de développement des services et prestations de l’Etat, ce dernier doit pouvoir compter sur des ressources en forte expansion tout en respectant l’équilibre budgétaire. Ces dernières années, des moyens supplémentaires importants ont pu être dégagés grâce à une progression réjouissante des recettes fiscales - dont l’évolution a été moins affectée qu’attendu par la crise du fait de la bonne résistance de l’économie fribourgeoise - et à des contributions en hausse dans le cadre de la péréquation financière fédérale.

Ces moyens financiers supplémentaires ont notamment permis :

  • d’étoffer les effectifs en personnel de secteurs aussi essentiels que la formation et la santé;
  • d’introduire de nouvelles dispositions légales favorables directement ou indirectement aux communes du canton (péréquation financière intercommunale, accueil de la petite enfance);
  • de donner des impulsions importantes dans des domaines d'avenir tels que l’énergie et les transports publics;
  • d’apporter un soutien précieux à l’activité économique du canton avec un fort programme d’investissements et une nouvelle tranche du plan de relance;
  • de réduire la fiscalité.