Actualités

Allier activités d'innovation, logements et un espace public en partie vert au centre : le futur site de blueFACTORY prend forme

Le plan d'affectation cantonal (PAC), qui prévoit le futur développement urbanistique de blueFACTOY, est mis à l'enquête publique aujourd'hui. Le PAC prévoit d'intégrer le quartier dans la ville. Il prévoit d'allier les activités d'innovation à des logements et de placer au centre du site un espace public, en partie vert. L'entrée principale se fera par le Passage du Cardinal. Un parking souterrain de 220 places au maximum est prévu et des liaisons de mobilité douce traverseront le site pour le lier de manière optimale aux quartiers environnants. Le futur site mélangera activités, services, utilité publique et logements. Les 53'000 m2 de terrains du site de blueFACTORY représentent une position et des enjeux stratégiques considérables, pour l'Agglomération de Fribourg mais également pour l'ensemble du canton. L'Etat de Fribourg, la Ville de Fribourg et Bluefactory Fribourg-Freiburg SA ont choisi un plan d'affectation cantonal (PAC) comme procédure pour son développement urbanistique.

Une nouvelle affectation est prévue pour le site. Actuellement en zone industrielle et zone de Ville IV, le PAC retient une seule zone qui correspond aux activités souhaitées (activités, services, utilité publique et logement). La part de logement sera limitée à 14% des surfaces constructibles.
Le concept urbanistique a été établi en tenant compte des projets de requalification de la Route de la Glâne et du Passage du Cardinal. Il prévoit un espace public majeur en partie vert au centre du site. L'entrée principale se fera par le Passage du Cardinal. Conformément aux réflexions menées par la Ville sur son développement, les constructions les plus hautes prendront place le long de la Route de la Fonderie. Les hauteurs seront limitées à proximité de la cheminée et du silo.
Des liaisons de mobilité douce sont prévues à travers le site et vers l'extérieur. La circulation automobile à l'intérieur du site sera possible uniquement pour les livraisons, et pour permettre l'accès au parking souterrain. 220 places de stationnement au maximum sont prévues, ainsi que 20 places pour des solutions d'auto-partage. Le stationnement sera intégré dans le talus, sous les constructions qui borderont la Route de la Glâne.
Le Service des biens culturels (SBC) a effectué un recensement des constructions existantes. 5 bâtiments et un sous-sol seront placés sous protection.
Le PAC est mis à l'enquête aujourd'hui jusqu'au 24 janvier 2018. L'examen final et le traitement des éventuelles oppositions auront lieu d'ici la fin du premier trimestre 2018. L'approbation par la DAEC et l'entrée en force du PAC sont attendues pour mi-2018