Réception en l'honneur de l'élection de M. Alain Berset au Conseil fédéral - 22.12.2011

berset Photos: Martine Wolhauser

Le 14 décembre 2011, Alain Berset a été élu au Conseil fédéral, succédant ainsi à Micheline Calmy-Rey. A cette occasion, le Conseil d’Etat a organisé, le 22 décembre, une réception officielle en l’honneur du quatrième Fribourgeois ayant accédé au Conseil fédéral.

Berne
C’est à 13h06 précises qu’un train spécial démarrait de la gare de Berne avec à son bord Alain Berset et ses quelque 300 invités, pour les emmener jusqu’à Fribourg. Deux arrêts étaient au programme avant de rallier la capitale fribourgeoise. Le premier a eu lieu à Flamatt, première commune du canton de Fribourg traversée par le convoi. Le président du Conseil d’Etat, M. Georges Godel, y a accueilli l’heureux élu en compagnie des autorités de la Singine et du Conseil communal de Wünnewil-Flamatt.

Belfaux
Le train a ensuite fait escale à Belfaux, lieu d’origine d’Alain Berset. Le conseiller fédéral fraîchement élu a été reçu, accompagné de son épouse, dans son village, où une foule l’attendait sous une pluie battante. Accompagnée des invités officiels, cette dernière l’a escorté de la gare à la salle paroissiale, où se tenait une réception officielle. Alain Berset y a été reçu par les autorités du district de la Sarine et le Conseil communal de Belfaux. Cette réception a été agrémentée de diverses productions musicales. Le train est reparti à 16h30 en direction de Fribourg, où s’est déroulée la majeure partie de la manifestation.

Fribourg
Peu avant 17h, le train spécial terminait sa course en ville de Fribourg. La Landwehr, corps de musique officiel de l’Etat et de la ville de Fribourg, y a accueilli le conseiller fédéral et ses invités, malgré une météo des plus capricieuses. Puis un long cortège s’est mis en route en direction des jardins de l’Université, à Miséricorde où se tenait l’acte officiel devant un très nombreux public. Pierre-Alain Clément, syndic de la ville de Fribourg, a ouvert cette partie officielle agrémentée des prestations musicales du quintet Jazz Tango 5tet DEGAF. Georges Godel, président du Conseil d’Etat depuis le matin-même, a également fait un discours, de même que la désormais collègue d’Alain Berset, Simonetta Sommaruga, cheffe du Département fédéral de justice et police. C’est Alain Berset lui-même qui a clôturé cette partie officielle avant de laisser place à Lisa Tatin pour l’interprétation du Cantique suisse. Enfin, un apéritif géant, auquel la population fribourgeoise était également conviée, s’est tenu dans les jardins de Miséricorde.

Banquet
Plus de 500 invités ont ensuite pris part au banquet organisé à Forum Fribourg, où un menu aux saveurs locales était concocté par les cuisiniers de l’Université. Cette soirée fut notamment animée par Christophe Tiberghien & co. Les élèves du collège Sainte-Croix, où a étudié Alain Berset, se sont également produits sur scène, tout comme ceux du Conservatoire de Fribourg et de l’Ecole de culture générale, qui proposaient une animation dédiée à Alain Berset. Plusieurs allocutions étaient également au programme. C’est tout d’abord Erwin Jutzet qui prit la parole en tant que « compagnon de route » du nouveau conseiller fédéral. Le président du Conseil des Etats Hans Altherr, puis son compagnon de parti, Christian Levrat ont tous deux également salué le nouveau conseiller fédéral. Ce dernier a improvisé au piano un morceau de jazz, invité par son ancien professeur Christophe Tiberghien, avant de clore la soirée par quelques mots de remerciements

Télécharger

berset Photos: M. Wolhauser