Actualités, communiqués de presse et dernières décisions du Conseil d'Etat

Actualités

Le Conseil d'Etat nomme le major Jacques Meuwly au poste de chef de la Gendarmerie

Le nouveau chef de la Gendarmerie a été nommé : le major Jacques Meuwly, actuel officier d'état-major et remplaçant du chef de la Gendarmerie, prendra ses nouvelles fonctions le 1er janvier 2018. Il succédera à M. Philippe Allain, qui accédera à la même date au poste de Commandant de la Police cantonale.

Enclenchée à la suite de la nomination de l'actuel chef de la Gendarmerie Philippe Allain au poste de Commandant de la Police cantonale, la procédure de nomination de son successeur a trouvé son épilogue. Après audition en sa séance du 21 novembre, le Conseil d'Etat a nommé le nouveau chef de la Gendarmerie en la personne du major Jacques Meuwly.

Agé de 54 ans, M. Meuwly a accompli toute sa carrière au sein de la Police cantonale fribourgeoise. Actuellement remplaçant du chef de la gendarmerie depuis novembre 2016, il avait intégré l'école d'aspirants de police en 1983, après avoir obtenu un CFC de charpentier. Son parcours sera ensuite partagé entre terrain et formation. D'abord gendarme à la police de la circulation puis à Romont, il intègre le Groupe d'intervention (GRIF) en 1988, avant de fonctionner comme instructeur au centre de formation de 1991 à 1995. Il réintègre ensuite le GRIF, comme sous-chef d'abord, puis, de 1997 à 2005, comme chef, avec grade d'adjudant.

En 2005, il devient, comme lieutenant puis premier-lieutenant, chef des unités spéciales, des engagements et de la planification, avant d'accéder en 2009 au poste de chef de la Région Centre de la Gendarmerie, avec grade de capitaine, jusqu'à sa nomination à son poste actuel. En parallèle, il ne cessera d'assumer des responsabilités successives en matière de formation : chef technique puis Commandant du Cours romand des groupes d'intervention, responsable de la formation au maintien de l'ordre de la Police cantonale, chef de classe au Cours de conduite II de l'Institut suisse de police (ISP) et expert aux examens supérieurs de policier de l'ISP.

Le major Jacques Meuwly dispose donc d'une connaissance approfondie de toutes les missions de la Gendarmerie et est unanimement reconnu pour ses compétences tant techniques qu'en matière de planification et de conduite. Il a en outre convaincu le Conseil d'Etat par sa vision claire des objectifs et défis de la Gendarmerie et de la Police cantonale. L'excellence de sa collaboration depuis une année avec M. Allain au sein de l'état-major de la Gendarmerie est le gage d'une collaboration immédiatement optimale dès leurs entrées en fonction respectives le 1er janvier prochain.