image aérienne représentant l'égalité

Le Bureau de l’égalité hommes-femmes et de la famille (BEF) est un lieu d’information et de coordination pour toutes les questions relatives à l’égalité et à la famille et à la violence conjugale dans le canton de Fribourg. Observatoire, plateforme et centre de compétences, il valorise les synergies entre ses multiples partenaires.

Mandat

Créé en 1994 et institutionnalisé en 2003, le BEF est mandaté par l’Etat pour veiller à l’application de l’égalité entre femmes et hommes, ainsi qu’à l’élimination de toute forme de discrimination de droit et de fait, et pour mener une politique dans l’intérêt de la famille.

Missions

Le Bureau de l’égalité et de la famille

  • propose conseils et informations aux autorités et au public sur toutes les questions relatives à l’égalité et à la politique familiale;
  • élabore des projets visant à promouvoir l’égalité et une politique en faveur des familles;
  • coordonne la lutte contre la violence au sein du couple dans le canton de Fribourg;
  • émet des recommandations;
  • contrôle la conformité des actes législatifs avec le principe de l’égalité des droits;
  • collabore avec toutes les instances et milieux intéressés, sur le plan cantonal et fédéral.

Actualités

Tu votes ou tu votes pas ?

Tu votes c'est bien
Si tu votes pas tant pis
Si tu votes pas
On n'en f'ra pas une maladie
Oui mais voilà réponds-nous
Non ou bien oui
Vidéo ou affiche, inscris-toi vite
Pour le concours CinéCivic

Plus...

Pour ses 30 ans, le " Planning " devient le Centre fribourgeois de santé sexuelle

Une centaine de personnes ont participé à la manifestation organisée par la Direction de la santé et des affaires sociales (DSAS) pour les 30 ans du planning familial et de l'éducation sexuelle.

Plus...

Effets du travail à temps partiel sur la prévoyance vieillesse

Le système de prévoyance vieillesse suisse a bonne mémoire. C'est ce que montre une étude réalisée par l'Institut de hautes études en administration publique (IDHEAP) sur mandat de la Conférence suisse des délégué-e-s à l'égalité entre femmes et hommes (CSDE). C'est pourquoi les déléguées à l'égalité recommandent que toutes les personnes actives soient informées de manière précise, transparente et compréhensible, sur leurs futures prestations de prévoyance vieillesse. Elles invitent en outre les femmes et les hommes à assurer un taux minimum d'activité de 70% tout au long de leur vie active.

Plus...